Adaptation

Le mois de l’autonomie « Mieux chez moi » du 1er au 31 octobre 2021
Lire l'article ICI

Suis-je concerné ?

Si vous avez plus de 60 ans et/ou si vous êtes reconnu handicapé et que vous éprouvez des difficultés dans votre résidence principale (hors logements du parc social), car elle n’est plus adaptée à vos besoins ou vous souhaitez anticiper vos difficultés pour rester chez vous, il existe des aides financières aux travaux d’adaptation. Selon vos revenus, des aides peuvent être sollicitées auprès de l’ANAH, du Conseil Départemental, des caisses de retraites ou encore des mutuelles…

Quels travaux ?

Les possibilités d’adaptation ou d’aménagement de votre logement sont nombreuses. Elles peuvent concerner l’accessibilité du logement (cheminement extérieur, rampes, monte-personne, …), l’aménagement intérieur (cuisine, salle de bain, toilettes, chambres, …) mais également l’installation de domotique pour certains équipements tels que des volets roulants électriques ou l’installation d’un monte-escalier.

Quel accompagnement ?

Nièvre rénov’ vous met en relation avec un ou plusieurs organismes, selon votre situation et votre projet, qui vous accompagnent gratuitement de la réflexion jusqu’aux travaux.

Le tableau ci-dessous synthétise les différents volets de cet accompagnement, dont vous pouvez bénéficier.

Quelles aides financières ?

Il existe de nombreuses aides financières, nationales ou locales : subventions de l’ANAH et du Département, aides de caisses de retraites, la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH), avances financières… Elles contribueront au financement de vos travaux d’adaptation.

Toutefois, ces aides ne sont pas toutes cumulables et chaque cas étant particulier, c’est dans le cadre de l’entretien avec le technicien Nièvre Rénov’ que vous pourrez étudier les différentes sources de financement auxquelles vous pourrez faire appel.

Les aides de l’ANAH sont conditionnées à des critères de ressources. En cliquant sur le lien ci-dessous, vous accéderez au tableau des critères de ressources de l’ANAH pour l’année 2021. Les plafonds sont revus tous les ans au 1er janvier.
Vérifier le nombre de personnes composant le ménage. Attention, les montants affichés sont les montants de votre revenu fiscal de référence que vous trouverez en page 1 de votre avis d’impôt sur le revenu dans le cadre « vos références ».
Pour une demande d'aide déposée en 2021, il faut prendre en compte le revenu fiscal de l'année 2020. Pour toute demande, il faut prendre en compte le revenu fiscal de référence N-1.
A titre indicatif, le tableau en lien ci-dessous présente les principales aides financières et les possibilités de cumul.